Comment éviter la perte de cheveux après accouchement

Avoir une chevelure touffue et brillante est un challenge de beauté pour toutes les femmes. De ce fait, avoir les chutes de cheveux est une situation très désagréable qui donne du fil à retordre à cette dernière. Les cheveux se perdent souvent involontairement, après l’Accouchement. Lorsqu’elles n’en n’ont pas été averties au cours de la grossesse, du fait qu’on peut lutter contre la perte de cheveux après accouchement, elles paniquent. Il existe de nombreuses solutions pour y remédier. C’est en effet un ou deux mois après la mise au monde de votre bébé que vous pourrez constater que vous perdez peu à peu vos cheveux. Aussi naturelle que soit cette situation, sachez que ces derniers repousseront quelques temps plus tard.

Pourquoi les femmes perdent-elles les cheveux après la grossesse ?

Lorsqu’une femme est enceinte son  organisme connaît un développement hormonal sans précédent. La grossesse fait produire énormément d’hormones appelées œstrogènes qui jouent un rôle important dans le développement biologique du futur bébé. Ils nourrissent également le cuir chevelu et permettent aux femmes d’avoir de beaux cheveux soyeux, epais et brillants.

Mais après l’accouchement, le taux de concentration d’oestrogènes baisse considérablement de manière brusque mettant ainsi fin à la pousse massive des cheveux. On parle de la désimprégnation hormonale naturelle. Et le phénomène inverse se produit, la chute de la chevelure connue sous le nom d’alopécie post-partum.

On en distingue deux formes principales :

  • La chute saisonnière, qui intervient souvent chez des femmes ayant accouché en début d’automne ou de printemps. En général ces périodes climatiques ont une influence néfaste sur les cheveux des femmes.
  • La chute psychologique, qui est déclenchée par un choc que subit la maman après son accouchement. En effet, cette période est souvent difficile à gérer pour la plupart des femmes, à cause du stress et du manque de sommeil, associés à la perte d’énergie due à l’allaitement.

> Dossier complet : Perte de cheveux après la grossesse

Peut-on éviter la chute des cheveux ?

Non,  la perte des cheveux après l’accouchement est inévitable car c’est un phénomène biologique naturel. Il est impossible de quantifier le nombre de cheveux perdus et la fréquence à laquelle ils tombent puisque chaque femme est unique. Cependant, on peut la freiner.

Sachez également que la chute de cheveux après grossesse est dans la majorité des cas réversible, car quelques semaines plus tard, vos cheveux repoussent naturellement et progressivement. La période maximale, pour retrouver une chevelure normale est en moyenne de six mois à une année environ. Mais si l’on souhaite rapidement combler les vides qui se retrouvent sur le cuir chevelu, on peut décider de soigner ses cheveux, en utilisant des produits destinés à réactiver une pousse rapide des cheveux.

Quels traitements ?

Plusieurs solutions anti-chute cheveux après l’accouchement existent sur le marché. Le meilleur remède reste des traitements naturels.

  • Levure de bière

La levure de bière a beaucoup d’apports nutritifs favorables parce qu’elle peut stimuler la lactation chez une femme. Pourquoi c’est important ? Parce que l’allaitement retarde la chute de cheveux.

  • Compléments alimentaires

On peut aussi stimuler la repousse des cheveux par la prise des compléments alimentaires destinés à reconstituer et renforcer kératine du cuir chevelu. Parmi ces derniers, on citera le zinc, les acides aminés soufrés qu’on retrouve dans les comprimés Capilea. L’Absolu de Kératine anti chute de cheveux en cure de 28 gélules est vivement conseillé. C’est un produit purement naturel de la marque D-LAB.

  • Vitamines

Les carences en fer et en vitamines B sont les principales causes de chutes de cheveux, car le cheveu se nourrit de ces éléments pour être en bonne santé. Afin de réactiver une pousse rapide on peut utiliser des produits à base de vitamines B5, B6  et B8 contribuent efficacement à la solidification des fibres capillaires.

  • La gelée royale (dont s’alimentent les abeilles) est aussi riche en vitamines B que les gélules de feuilles d’orties.
  • Alimentation équilibrée

Certains aliments permettent de restructurer les cheveux abimés. On peut citer entre autres : les produits dérivés du cacao comme les poudres, les céréales qui sont prises au petit déjeuner, les lentilles, la mélasse noire,  du foie de volaille, les fruits à la coque comme les amandes et noisettes. La particularité de ces aliments est qu’ils sont aussi très riches en fer.

  • Shampoing

Les shampoings à la quinine, les shampoings à la vitamine B peuvent être utilisés pour la propreté de vos cheveux. Ils sauront les fortifier. Utilisez-les sur des cheveux mouillés et masser longuement de la racine au sommet avant de les rincer.

  • Baume

Il existe sur le marché des huiles essentielles, à appliquer sur le cuir chevelu et les baumes après shampoings de toutes les variétés. Des baumes à l’huile d’argan et aux acides gras favorisent une pousse rapide de vos cheveux. Même les produits de soins de rinçage intensifs, sont les produits les plus conseillés. De  plus ces derniers ne sont pas nocifs à la santé des femmes.

Durée et application des traitements

Dans la plupart des cas le traitement dure entre 3 à 8 mois au maximum. Un traitement constant quant à lui favorise une repousse en moins de 6 mois. Cependant, si au bout de 12 mois vous ne constatez pas d’amélioration nous vous conseillons de consultez votre médecin.

Soigner ses cheveux est une activité qui doit se faire délicatement et en douceur. Il est déconseillé de brutaliser les cheveux et le cuir chevelu par l’application agressive et abusive des produits. Même le prise des gélules dites miracles ne favorisera pas une pousse rapide et saine de vos cheveux. Utilisez des produits naturels, qui seront appliqués du cuir chevelu vers la longueur des cheveux. Les massages progressifs et réguliers avec des baumes et autres huiles essentielles devra se faire sur des cheveux propres. Eviter de trop tirer vos cheveux avec un peigne, car ces derniers, encore fragiles, s’arracheraient très facilement. Il est donc important de pratiquer des gestes réguliers tels que les massages, qui ont l’avantage d’activer la microcirculation sanguine. Le massage du cuir chevelu permet aussi de conduire le sang et l’oxygène vers la racine des cheveux, favorisant ainsi leur repousse rapide et saine.

Leave a Reply