Où la pelade se forme sur la tête ? Quelles parties sont concernées ?

Pour comprendre la calvitie il est nécessaire de connaitre sa définition. L’alopécie est une anomalie qui est caractérisée par la perte des cheveux au niveau de la tête. Elle touche le plus souvent les hommes mais aussi les femmes de tous âges. Deux docteurs et chercheurs James Hamilton (dans les années 50) et O’Tar Norwood (dans les années 70) se sont penchés sur ce phénomène et ont établi la classification de la calvitie. D’après leurs travaux cette maladie touche le plus souvent le front, le vertex en prenant la naissance au-dessus du crâne et les golfes frontaux. Examinons ces trois endroits les plus exposés à la perte des cheveux.

La calvitie frontale

Définition

Comme son nom indique la calvitie frontale est le dégarnissement du cuir chevelu sur la zone du front. C’est l’une des parties de la tête dont les cheveux subissent le plus les effets négatifs des hormones mâles à l’origine de l’alopécie.

Les symptômes

Les symptômes de la calvitie sur cette partie de la tête sont facilement perceptibles (il suffit de se regarder dans un miroir). On observe une perte progressive des cheveux sur la ligne du front et qui à la longue rejoint le vertex. Si ce dernier est dégarni, une calvitie quasi totale se forme sur la tête.

Les causes

Les causes de cette chute de cheveux sont souvent d’origine hormonale ou génétique. Sachez que le stress peut également expliquer le début de ce phénomène.

Traitement

La calvitie frontale se traite par les greffes de cheveux, l’application locale de la lotion de Minoxidil sur le cuir chevelu, le shampoing Nizoral et le médicament Finastéride.

La calvitie du vertex

Définition et symptômes

Lorsque l’on a une perte progressive des cheveux au niveau supérieur du crâne, c’est une calvitie du vertex. Au fur et à mesure de sa progression, elle peut former un tourbillon qui rongera tout le crâne. Un éclaircissement peut s’apercevoir à distance.

Traitement

Le traitement de ce type d’alopécie est le même que celui de la calvitie frontale. Il faut consulter un médecin spécialiste dès les premiers signes de chute de cheveux. Il vous prescrira un traitement à base de médicaments pour application locale sur le cuir chevelu (Finastéride, Minoxidil, Nizoral). Un autre remède mais beaucoup plus cher et dont l’efficacité n’est plus à démontrer est la greffe de cheveux. Ceux qui ne veulent prendre les médicaments ni peuvent s’offrir une greffe peuvent opter pour une coupe boule à zéro comme Zidane ou Bruce Willis.

La calvitie des golfes frontaux

Définition et symptômes

Les golfes temporaux-frontaux font également partie des endroits les plus exposés à la chute de cheveux. Cela se caractérise par le creusement très reculé sur les côtés. Lorsque l’évolution de cette calvitie est avancée, la chute des cheveux forme un « V ».

Les causes

Les causes sont les mêmes que pour tous les autres endroits du cuir chevelu. C’est le stress, la transmission génétique, la mauvaise hygiène de vie etc.

Traitement

Le traitement adéquat sera prescrit par un médecin. Nous vous conseillons d’y faire appel dès le début de la calvitie.