Comprendre la calvitie est indispensable pour trouver un traitement efficace

Vous ne le saviez peut-être pas mais la testostérone est l’une des majeures causes de la calvitie. Comment agit-elle sur nos cheveux ? Comment éviter la calvitie ? Les réponses à vos questions dans notre dossier.

Qu’est-ce que la testostérone ?

La testostérone est une hormone sexuelle mâle, un androgène. Chez les hommes elle est secrétée principalement dans les appareils reproducteurs (gonades) à l’aide du cholestérol et c’est une hormone androgénique la plus importante de l’organisme. Chez les femmes la testostérone est également fabriquée, dans les ovaires, mais en petite quantité sauf pendant la fertilité. Quotidiennement, l’homme sécrète 10 à 15 fois plus de testostérone que la femme.

Comment la testostérone agit-elle sur nos cheveux ?

Chez les hommes l’enzyme 5-alpha reductase se greffe à la testostérone pour former le DHT ou dihydrotestostérone, une hormone qui accélère le cycle de vie du cheveu (on parle encore du trouble du cycle fonctionnel du cheveu). Les racines connaissent un vieillissement prématuré. Cela a pour effet de créer des cheveux fins, très fins au fil des mois jusqu’à leur disparition totale.

Les solutions

Le traitement commence par des habitudes réductrices de pertes pilaires. Evitez : le cholestérol, le manque de fer, le stress, la chimiothérapie, les chocs émotionnels… Favoriser une hygiène du cuir chevelu et de la chevelure, lavez-vous les cheveux avec des shampoings maison à base d’œufs et de miel. Les femmes éviteront les produits défrisants qui dégradent la structure externe et interne du cheveu (cuticule, cortex et moelle).

Selon le type de cuir chevelu, on peut aussi prendre comme traitement : des greffes (cas très compliqués), recourir aux compléments alimentaires (bien surveillés), préférez les poissons, les viandes ou rejeter les légumes pauvres en fer.

Ressources utiles pour en savoir plus sur les différents types de calvitie