Greffe de cheveux FUE: technique capillaire efficace ?

Tout savoir sur la méthode de greffe de cheveux FUE

L'illustration de l'article "Tout savoir sur la méthode de greffe de cheveux FUE"


Rédigé par : Dr. Costa
Publié: 22/02/2021

La greffe de cheveux est une opération de chirurgie esthétique qui séduit de plus en plus d’hommes et de femmes.

Parmi les différentes méthodes d’implants capillaires, la greffe de cheveux FUE (Follicular Unit Extraction) est une solution efficace pour étoffer une chevelure clairsemée ou traiter une calvitie plus avancée.

Pratiquée en France, il est également possible de trouver des établissements spécialisés à l’étranger. Notamment en Turquie où les prix pratiqués peuvent être réduits de moitié par rapport aux grilles tarifaires des cliniques de l’hexagone.

Découvrez ce traitement rapide, non-invasif et qui ne laisse aucune cicatrice. 

PUBLICITE


1

La greffe capillaire FUE : définition

La greffe FUE – pour Follicular Unit Extraction – est une technique de greffe de cheveux destinée aux personnes souffrant d’alopécie ou de calvitie. C’est un traitement chirurgical qui consiste à prélever des follicules pileux un par un dans la zone donneuse, puis de les implanter dans la zone receveuse.

Les unités folliculaires sont prélevées à l’arrière de la tête (zone occipitale) ou sur les tempes. Elles sont ensuite réimplantées sur la zone à traiter.

Cette procédure médicale est réalisée en clinique et pratiquée par un médecin, sous anesthésie locale. Certains établissements médicaux sont spécialisés dans les soins capillaires, comme la Clinique de la Croix d’or, https://www.cliniqueducheveu-croixdor.ch, à Genève.

Aujourd’hui, cette technique de micro-greffe peut également être utilisée pour réaliser des implants de barbe ou de sourcils.

2
retour au menu ↑

Qu’elle est la différence entre greffe FUE et FUT ?

La FUT (Follicular Unit Transplantation) est une autre méthode d’extraction d’unités folliculaires, destinées à être ensuite réimplantées sur les zones clairsemées de la chevelure du patient.

Contrairement à la FUE, qui consiste à prélever les follicules pileux un par un, la FUT est une technique de prélèvement indirecte : le médecin prélève une bande horizontale de cuir chevelu, sur laquelle seront ensuite prélevés les greffons de cheveux.

La FUT est une technique qui permet de prélever un plus grand nombre de greffons à la fois, mais c’est une procédure plus invasive, pratiquée en bloc opératoire. Elle peut provoquer plus de douleurs post-opératoires, particulièrement au niveau de la zone donneuse.

L’intervention est cependant moins longue : 2 à 5 heures pour une FUT contre 3 à 7 heures pour une FUE. Tout simplement parce que lors d’une FUE, les bulbes capillaires sont prélevés un par un, manuellement.

La FUT est généralement conseillée lorsque la taille de la zone à corriger est plus importante. Elle est également préconisée aux personnes ayant les cheveux fins ou crépus.

3
retour au menu ↑

Qu’elle est la différence entre greffe FUE et DHI

Comme la technique FUE, la greffe de cheveux DHI (Direct Hair Implantation) consiste à implanter vos propres cheveux sur la partie de votre crâne touchée par une calvitie ou une alopécie. Les follicules pileux sont préalablement prélevés sur la zone donneuse, généralement située à l’arrière de votre tête.

Avec une transplantation FUE, les greffons sont déposés dans une solution de conservation, puis réimplantés dans des micro-fentes ouvertes par le praticien.

Avec la méthode DHI, les follicules capillaires prélevés sont immédiatement greffés. Il n’est pas nécessaire de créer des canaux pour implanter les greffons. Pour cela, le médecin va utiliser un outil de la taille d’une aiguille appelé Stylet Implanteur Choi.

4
retour au menu ↑

La taille du crâne et le tour de tête : 2 critères importants

Les prothèses capillaires sont disponibles en plusieurs dimensions. Chaque pose est par ailleurs personnalisée, en tenant compte des attentes du patient. Pour ce faire, le professionnel mesure le tour du crâne en vue de la fabrication du postiche. Il existe également des modèles de prothèses capillaires en taille unique, élastiques, ajustables et réglables.

5
retour au menu ↑

Quels sont les avantages de la méthode FUE ?

La greffe de cheveux FUE est une solution chirurgicale à la calvitie qui permet d’obtenir un résultat durable et esthétique. Les cheveux implantés sont définitifs et résistants, vous pouvez faire des brushings ou des colorations.

L’un des principaux avantages de la FUE est qu’il s’agit d’une technique peu invasive, qui ne laisse aucune trace ni cicatrices dans la zone de prélèvement car elle ne requiert ni scalpel, ni sutures. Il s’agit donc d’une procédure discrète, qui ne vous empêchera pas de porter les cheveux courts.

Lors d’une FUE, la zone donneuse est plus large que lors d’une FUT car le prélèvement peut également être réalisé sur les zones temporales. Le nombre de greffes possibles est donc plus important. Par ailleurs, il n’y a aucun risque de rejet avec cette technique de micro-greffe. En effet, les cheveux implantés sont les vôtres.

6
retour au menu ↑

Quels sont les inconvénients de la méthode FUE ?

Parmi les inconvénients de la technique de greffe FUE : la durée de la procédure. Si elle reste relativement rapide, car elle ne nécessite aucune hospitalisation, le temps de prélèvement est plus long qu’avec une FUT car les unités folliculaires sont prélevées une par une.

Sur un temps de procédure équivalent, le nombre de greffons prélevés et implantés sera donc inférieur. Il est possible que vous ayez à faire une deuxième séance pour obtenir le résultat attendu.

Par ailleurs, la FUE ne peut malheureusement pas être pratiquée avec tous les types de cheveux. Notamment les cheveux frisés ou crépus : les cheveux n’étant pas droits, il existe un risque de prélèvement sans le bulbe. Pour les patients ayant les cheveux fins, la FUT peut également apporter de meilleurs résultats avec un meilleur effet de densité.  

7
retour au menu ↑

Les étapes de la procédure FUE

Une greffe de cheveux se déroule en plusieurs étapes importantes.

Avant l’intervention, il est nécessaire de raser la zone donneuse et de l’anesthésier localement.

Le praticien prélève ensuite les greffons à l’aide d’un outil appelé « punch ». Il permet de désolidariser le cheveu et son bulbe du cuir chevelu. 

La zone de réimplantation est anesthésiée et les greffons sont positionnés dans des micro-fentes d’environ un millimètre de largeur, à l’aide d’un implanteur ou d’une micro-pince.

L’intervention est peu douloureuse. Elle ne laisse pas de cicatrices, mais de petites croûtes peuvent se former, puis disparaître sous 7 à 10 jours.

Le résultat n’est pas instantané. En effet, il faut attendre qu’un nouveau cheveu pousse à partir du bulbe implanté. La repousse démarre après 3 ou 4 mois. Le résultat est visible après 6 mois et est définitif 12 mois après l’intervention.

8
retour au menu ↑

La méthode FUE est-elle douloureuse ?

La FUE est une technique de greffe de cheveux relativement peu douloureuse et plutôt confortable pour les patients.

Avant de procéder à l’intervention, le médecin injecte au patient un anesthésique local sur la zone de prélèvement puis sur la zone d’implantation afin que ce-dernier ne ressente aucune douleur pendant la procédure.

Vous pouvez ressentir de l’inconfort après l’opération, surtout si un œdème (gonflement) apparait au niveau du front. Ces désagréments disparaissent dans les jours qui suivent la greffe.

9
retour au menu ↑

Combien de temps la séance dure-t-elle ?

Plusieurs facteurs peuvent influer sur la durée de l’opération de greffe de cheveux. La principale est l’importance de la calvitie du patient ainsi que le nombre de follicules capillaires à prélever et à réimplanter.

La FUE dure généralement entre 3 heures et 7 heures.

10
retour au menu ↑

Une seule séance est-elle suffisante ?

Pour une calvitie naissante ou moyenne, une séance est suffisante. Si votre calvitie est déjà avancée, il est possible qu’une seconde séance soit nécessaire car le praticien ne pourra prélever et implanter l’ensemble des greffons en une seule fois.

Il est indispensable d’espacer chaque opération de plusieurs mois afin de préserver votre cuir chevelu.  

11
retour au menu ↑

Quels sont les effets secondaires de la FUE ?

Après une greffe capillaire par FUE, vous pouvez observer un gonflement au niveau du front et des yeux. Il se résorbe généralement dans les 48 à 72 heures.

Les croûtes provoquées par la greffe s’estompent dans les 10 jours.

Vous pouvez reprendre votre activité professionnelle immédiatement après l’intervention et faire un shampooing doux dans les 1 à 3 jours.

12
retour au menu ↑

Combien coûte en moyenne la greffe de cheveux FUE ?

Le prix d’une greffe FUE varie en fonction du nombre de greffons à prélever et à implanter, mais aussi selon le médecin, la clinique ou le pays dans lequel est réalisée l’intervention.

En France, le prix d’une greffe de cheveux avec la méthode FUE commence aux alentours de 2-3000 euros et peut aller jusqu’à plus de 10 000 euros si vous souffrez d’une calvitie avancée.

Comptez par exemple entre 1500 € et 3 000 € pour 500 greffons (généralement entre 1 et 3 cheveux par greffon). Pour 2000 greffons, vous serez facturé 6 500 euros environ.

À l’étranger, les pays dans lesquels les tarifs sont les plus compétitifs sont la Tunisie, le Maroc, la Turquie ou la Hongrie. Vous pouvez bénéficier d’une micro-greffe FUE pour des prix allant de 2000 à 3 000 euros en moyenne, pour 1500 à 2000 greffons.


DANS LE MEME DOSSIER

Stop-Calvitie.net : traitements et remèdes contre la calvitie
Logo
Enable registration in settings - general