DOSSIER : PERTE DE CHEVEUX ET GROSSESSE
La chute de cheveux pour avoir comme origine les problèmes de la glande thyroïde

Les personnes ayant des problèmes de la glande thyroïde doivent donc faire face à une perte de cheveux importante. Bonne nouvelle, le site LedaBelle.com nous donne quelques astuces qui vous permettront de minimiser la chute des cheveux.

S’assurer de la véritable source du problème

Plusieurs raisons peuvent expliquer la perte de cheveux. Cela peut être dû au stress, aux hormones, à l’hérédité ou bien d’autres encore. Avant de suivre les conseils et astuces pour lutter contre la perte de cheveux suite à un problème de la glande thyroïde, il faut donc s’assurer qu’il s’agit, réellement, de ce problème. Une fois que vous aurez remarqué les autres symptômes du trouble, la première chose à faire est de consulter votre médecin pour demander une analyse complète. C’est également le moment (et l’endroit idéal) pour s’informer de votre traitement, des précautions à prendre ainsi que les autres symptômes qui peuvent survenir dans les prochains jours (semaines, mois).

Demander des compléments thyroïdiens

Une fois que le diagnostic sera établi, il y a de fortes chances que l’on vous proscrit un traitement à base de compléments thyroïdiens. Ces derniers sont, en effet, conçus pour vous aider à mieux faire face aux symptômes et surtout à régler les problèmes. Mais attention, comme tout médicament, la dose dépend de chaque cas et chaque personne. Seul le personnel médical est capable de vous donner la quantité correcte.

Contrôler son alimentation

L’alimentation est la clé pour être en bonne santé. Certes, vous ne devez pas attendre d’avoir les recommandations strictes de votre médecin avant de contrôler votre alimentation, mais si vous souffrez d’un problème au niveau de votre glande thyroïde, l’amélioration de votre alimentation est obligatoire. Misez sur une alimentation saine, équilibrée et complète. Et bannissez, le plus possible, les aliments toxiques et inflammatoires qui peuvent rendre les symptômes encore plus graves qu’ils ne le sont déjà. Ainsi, dès que le diagnostic sera posé, vous devez supprimer certains éléments de vos menus : les produits laitiers, le gluten ou encore les aliments modifiés énergétiquement. Au contraire, voici la liste des éléments qui doivent se trouver, impérativement, dans les aliments qui composent vos plats : iode, sélénium, zinc, fer, vitamines A-B et D.

Miser sur le collagène

Savez-vous ce qu’est le collagène ? Il s’agit tout simplement, d’une protéine riche en acides aminés. S’il faut absolument l’introduire dans votre alimentation c’est parce que le collagène, dont la glutamine, est un excellent moyen pour optimiser la force et la vitalité des cheveux. Pour une chevelure qui respire la parfaite santé,  voici quelques aliments qui doivent se retrouver dans votre alimentation : fruits rouges, agrumes, œuf, fruits de mer, légumes secs.

Prendre de la biotine

La biotine, que l’on connait également sous le nom de vitamine H, est une vitamine essentielle pour la croissance des cheveux. C’est donc sans surprise que ce complément soit le plus souvent prescrit pour faire face à la perte de cheveux causée par un trouble de la glande thyroïde. Il est important de préciser qu’il existe un lien direct entre le taux de biotine faible et la perte de cheveux. Attention tout de même, car la biotine peut changer les résultats de vos tests thyroïdiens. C’est pour cette raison qu’il est toujours préférable de demander les conseils d’un professionnel avant la prise de n’importe quel complément.

Trouver le bon shampoing

Trouver LE meilleur shampoing pour un traitement efficace contre la perte de cheveux causée par la thyroïde peut être un exercice assez délicat. Non seulement vous devez trouver un produit qui permettra de freiner la perte, mais vous devez également trouver un produit qui sera adapté à la nature même de vos cheveux. Si vous avez les cheveux fins et secs, la première chose à chercher sur l’étiquette des produits est l’indication « hydratation ». Certains ingrédients clés seront également recommandés : la glycérine, le silicone et la kératine.

Profiter des bienfaits de l’huile coco

Si vous souffrez de perte de cheveux causée par l’hyperthyroïdie, l’huile de coco sera un excellent allié. Et pour cause, les acides gras polyinsaturés sont l’une des principales causes des modifications hormonales. Ils bloquent, notamment, la sécrétion de l’hormone thyroïdienne ce qui aggrave encore plus la perte de cheveux. L’huile de coco, elle, contient des acides gras à chaine moyenne et des graisses saturées saines. Résultat : elle est un excellent atout pour rétablir la santé thyroïdienne.

DOSSIER : PERTE DE CHEVEUX ET GROSSESSE